«

»

Jan 17

Repenser l’éclairage public, Bernex innove

Eteindre le temps d’une nuit tout l’éclairage public à l’échelle du Grand Genève, c’est le défi que le Museum d’histoire naturelle de Genève, la Société d’Astronomie de Genève, la Maison du Salève et le Grand Genève ont lancé aux 209 communes de l’agglomération transfrontalière, pour sensibiliser aux méfaits de la pollution lumineuse et permettre au million d’habitants de revoir planètes, étoiles et voie lactée.

Baptisée «La nuit est belle!», cette initiative inédite regroupe à ce jour déjà 109 communes. Bernex est fière d’y participer après sa première expérience d’extinction en mars dernier.
En modifiant le cycle jour/nuit, la pollution lumineuse impacte les rythmes biologiques de la faune et de la flore, dégrade les habitats naturels, provoque des risques pour la santé humaine
et génère des consommations d’énergie superflues. Causée en grande partie par l’éclairage artificiel excessif, il convient de sensibiliser à ce phénomène pour faire changer les habitudes.
Face à ces problématiques, l’intégralité des communes du canton de Genève, la très grande majorité des communes françaises et une dizaine de communes vaudoises, soit plus de 109 communes de part et d’autre de la frontière, adhèrent à ce jour au projet «La nuit est belle» (d’autres certainement à venir) et n’allumeront pas leur éclairage public le soir du 26 septembre. Une première dans le cadre d’un territoire transfrontalier de plus d’un million d’habitants!

Source: journal communal, mars 2019